La compétition du Nippon Kempo peut être comparée à celle du Kendo. On y retrouve une organisation similaire ainsi que le port de protections (Bogu) composées d'un casque (Men), d'un plastron (Do), d'une coquille (Mata Ate) et d'une paire de gants (Gurobu). Au Nippon Kempo on retrouve différentes techniques japonaises ancestrales telles que les coups de poings, coups de pieds, coups de genoux, les techniques de corps à corps, les projections et luxations.

Bien que l’on porte une tenue de protection, le but des combats n’est pas le contact excessif et incontrôlé, le but de la protection est de compter les points (Ippon) en utilisant des technique propre au Nippon Kempo.L’importance est donnée à la maîtrise de la technique, pas au K.O.

L’armure permet un combat réaliste car les coups sont portés, et sans risque de blessure, afin de garder la bonne santé des combattants.

La pratique du Nippon Kempo ne se résume pas simplement à l'aspect compétitif, mais s'influence sur un travail de la plus pure tradition japonaise.

 

Nippon Kempo Renmei Championship 2010


Merci à notre partenaire Budo Export pour la vidéo

 
Nous avons 90 invités en ligne